Quoi de plus simple qu’un petit pull, année 60, en aiguilles n°7, pour se remonter le moral :

 Big_Maille

 

Modèle Phildar n°23, "Big Maille" du catalogue n°53 - Phil Coton n°7

 

Oui sauf que, le tricot en n°7, ça correspond à des heures de muscu (sans les beaux corps bodybuildés à côté de moi ! hum !), surtout quand on fait tout en point de blé. Ce tricot pèse une tonne… Bon il y a quand même un avantage : c’est super rapide ! 4 soirées pour faire un pull, c’est un record.

 

Big_Maille_1Big_Maille_2

 

Au passage, je recommande ce nouveau catalogue pour les débutant(e)s. Les explications sont super claires, et pour une fois c'est bien illustré. Si seulement, j’avais pu apprendre le tricot comme ça.

 

Big_Maille_3

 

Bon maintenant, histoire de soulager mes bras, je prends mes aiguilles n°3 (oui, oui !! 3), toute ma patience… et rendez vous dans quelques temps, pour mon nouveau pull. (mais là ça va être beaucoup plus long).